08/05/2006

Socrate

 
Si tous les malheurs des hommes étaient rassemblés en un tas commun dont tous dussent prendre une part égale, il est peu d'entre nous qui ne seraient heureux de repartir avec les leurs

12:49 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.