25/05/2006

Heinrich Heine

 
Là où on brûle des livres, on finit par brûler aussi des hommes

07:25 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.